DOWNLOADS

ABS News Partners 2014

(PDF 50KB)

ABS Partner Flyer 2014

(PDF 1,3MB)

"L'impression d'avoir des ailes"

Géraldine Fasnacht relate

son accident d'avalanche

Le snowboard et le wingsuit, Géraldine en a fait son métier et elle pratique ces disciplines 250 jours par an en montagne. Elle sait donc gérer les risques associés avec tout le professionnalisme requis : la Suissesse a la réputation de tout planifier avec un sérieux et un soin extrêmes, ce qui prend souvent des jours voire des semaines. Elle a toujours su évaluer au mieux les dangers et réduire au minimum le risque résiduel, jusqu’en avril 2014, où elle a été surprise par une grosse avalanche.

Verbier, avril 2014. La saison hivernale passée, les conditions ont rarement été idéales pour la pratique du freeride. Pourtant, en avril 2014, Verbier, dans le canton Suisse du Valais, se montrait sous son meilleur jour. « C’était une journée de poudreuse fantastique, avec un ciel bleu et de bonnes conditions », se souvient Géraldine. « La journée était parfaite pour tourner des séquences vidéo. »

Géraldine réside depuis de nombreuses années à Verbier, le temple du freeride. Elle connaît donc la région comme sa poche. Cette jeune femme de 34 ans y a déjà remporté trois fois le Verbier Xtreme dans le cadre du Freeride World Tour. « Nous filmions à proximité de la télécabine et notre objectif était de réaliser suffisamment de séquences vidéo pour la saison », relate-t-elle. Ce matin-là, elle avait déjà effectué deux runs sur sa montagne fétiche et elle en prévoyait encore un troisième.

« Je me trouvais en haut avant la descente et je pensais que les conditions étaient encore bonnes », raconte Géraldine. « C’était une erreur. Je ne réalisais pas qu’avec la hausse de la température, le manteau neigeux s’était modifié en très peu de temps. Les préparatifs du run ont pris du temps et, à peu près au milieu de la pente, j’ai senti la différence. » Mais, à ce moment-là, il était déjà trop tard. Le dernier tronçon à pic était au soleil et c’est là que tout s’est déclenché : une plaque de neige s’est détachée et l’avalanche a déployé toute sa puissance.

Au début, Géraldine pensait qu’il s’agissait d’un petit glissement de plaque, mais elle se trompait : « Je me suis retrouvée au milieu d’une grande coulée d’avalanche et il n’y avait aucun moyen d’en sortir. Pour la première fois en 15 ans de carrière, j’ai déployé mon système airbags ABS. J’ai atteint la poignée de déclenchement rapidement et facilement. En quelques secondes, les airbags se sont remplis d’air. J’avais l’impression d’avoir des ailes : mon système ABS TwinBag m’a tirée vers le haut et m’a maintenue à la surface de l’avalanche », décrit la snowboardeuse. « L’avalanche m’a entraînée sur encore au moins 300 mètres, mais ma position était stable et mes mouvements n’étaient plus désordonnés. »

Avant cet accident, elle avait déjà souvent effectué les exercices de déclenchement afin de s’entraîner à la manœuvre. « Même avec les exercices de déclenchement, je n’aurais jamais cru devoir déployer un jour un airbag pour de vrai », souligne-t-elle. Lorsque l’avalanche s’est arrêtée, elle s’est retrouvée en dehors du cône. Géraldine avait de la neige plein la bouche, mais elle n’était pas blessée. Elle s’est libérée prestement de la masse de neige afin de se mettre à l’abri le plus rapidement possible.

 

L’accident a été une expérience choquante et marquante : « Cet événement m’a encore renforcée dans la volonté de ne jamais sortir sans airbag. Les sacs à dos sont, entre temps, devenus tellement légers et confortables qu’il n’y a vraiment aucune raison de s’en passer. En tout cas, j’ai été très heureuse d’avoir mon sac à dos ABS avec moi en cet instant critique », déclare Géraldine. « Je ne vais pas pour autant prendre plus de risques. »

Une étude précise des conditions et une préparation très soigneuse constituent évidemment le plus important pour la snowboardeuse professionnelle. « J’essaie, autant que possible, d’avoir une démarche professionnelle et de me concentrer précisément sur ce que je fais. En montagne, les conditions changent constamment et très rapidement. Même en le sachant, j’ai cette fois-ci sous-évalué la situation. »

 

 À propos d'ABS:

ABS Peter Aschauer GmbH est une société à croissance dynamique, gérée par son propriétaire. Elle s’est engagée dans la sécurité avalanche par passion pour les sports d’hiver. Depuis maintenant 30 ans, le système airbags ABS est le modèle original « Made in Germany » et est commercialisé dans 25 pays. Le système ABS maintes fois éprouvé fonctionne là où il est le plus utile : au cœur de l’avalanche. En cas de coulée, il peut éviter l’ensevelissement et, ainsi, augmenter considérablement les chances de survie. L’innovation et la qualité irréprochable, c’est à ces facteurs clés que la société ABS doit sa réussite et sa position dominante sur le marché.

www.abs-airbag.com